16/08/2010

Journal de voyage... 15ème jour

15ème jour : Samedi 17 juillet 2010.

Pour ce samedi, une activité pratique nous a été concoctée. Après tous ces jours de visite, d'observation, nous allons faire quelque chose qui devrait laisser une (petite) trace.

Les lits du Centre Médical méritent un petit rafraîchissement. L'initiation de ce travail nous est confiée !

Première étape gratter la rouille, enlever la couleur qui s'écaille et poncer tout cela...

Haut 01.JPG
Haut 02.JPG

En plus de notre groupe, Dr Eric, le directeur du centre, Sarah son épouse, Raphaël, le gestionnaire adjoint. Mais peu à peu, des jeunes et des enfants se joignent à nous.

Haut 03.JPG
Haut 04.JPG
Haut 05.JPG
Mais, Marie... aurais-tu fait une très grosse bêtise ?
Haut 06.JPG
Cette première partie du travail terminée, on peut s'attaquer à la peinture. Comme la pluie menace (c'est la saison !), nous allons nous installer un peu plus bas, sous le toit qui est pendant la semaine utilisé pour le parking des motos.
Bas 01.JPG
Cruelle désillusion, la qualité de la peinture laisse à désirer... Après une première couche, c'est comme si on avait étendu un peu de lait... et encore du lait écrémé!
Bas 03.JPG
Sarah n'est pas contente de ce qu'on lui a vendu et repart chez le commerçant pour avoir une explication.  Finalement, la faute est de notre côté. Nous n'avons pas suffisamment mélangé la peinture.  Une fois le mélange fait correctement, le travail se fait de manière satisfaisante.
Bas 02.JPG
Bas 04.JPG
Au final, c'est une dizaine de lits qui sont remis à neuf. Pas énorme, mais déjà ça. Avis aux amateurs... il en reste environ 90 à peindre...
Quelques vues de Macenta sur le chemin du retour...
Chemin1.JPG
Chemin2.JPG
Une curiosité locale : une station service artisanale. Dans les bouteilles sur le devant, ce qui ressemble à de la grenadine, c'est de l'essence, le gasoil quant à lui, c'est le concentré de citron...
station service.JPG
Chemin3.JPG
Chemin4.JPG
Nous voilà arrivé à la maison.  L'arbre en forme de parasol, c'est un flamboyant.  Quand il est en fleur, toutes les fleurs rouges qui le couvrent peuvent faire croire qu'il est en flamme.
Chemin5.JPG
Pour terminer la journée, une vue de Macenta by night, ou du moins en début de soirée. La brume est causée par les multiples feux de bois nécessaire à la cuisine dans chaque famille.
soir 1.JPG

21:17 Écrit par Eric | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

De retour à Macenta en Guinee ? Nous sommes au Cameroun sauf Jo qui rentre pour les études.
A bientot j'espère

Écrit par : Yanek | 16/08/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.